Anime

Qui participe sur ce titre ?


Réalisateur: Sayo Aoi
Scénariste: Yuniko Ayana
Studio: Asahi Production
Nombre de titres: Japon 13 - France 13 ( Crunchyroll )
Date (démarrage / fin) : 00-10-2014 ( animes de l'automne 2014 )

Synopsis de Orenchi no Furo Jijô (TV):


L'histoire commence avec Tatsumi, un jeune homme, de retour à son domicile, où il est accueilli par le Wakasa triton, qui vit dans sa baignoire. Ce dernier est donné un mélange de bain, ce qui permettrait de tourner la rose de l'eau du bain, quelque chose que le triton a toujours rêvé. Pendant ce temps, Tatsumi se souvient de leur première réunion et comment il l'avait pris à son domicile, après avoir trouvé le triton impuissants brin côté d'une rivière, bien qu'il ne se est rendu compte qu'il était un triton quelque temps après. Wakasa commence alors à parler de sa vie autour du barrage en amont, qui avait obtenu récemment un peu difficile. Comme il le dit comment les humains sont effrontés, Tatsumi pense silence sur toutes les demandes impudents Wakasa déjà demandé de lui au cours de son temps qui y vivent. Après, il déclare qu'il aimerait prendre un bain ainsi bientôt, mais comme il essaie de changer de place avec Wakasa, les autres commencent à se plaindre comme il le ferait sécher sans eau, résultant dans les deux d'entre eux de prendre un bain ensemble. Au cours de leur salle de bain, Tatsumi demande Wakasa quand il prévu de repartir, à laquelle le triton répond qu'il préférerait rester parce que l'eau de la rivière était sale. Être la personne il est gentil, Tatsumi cède et lui permet de rester à sa place.

Ce titre a également un rapport avec:


Les avis sur ce titre:


Commentaires

Commenter cet article, puis connectez-vous en 1 clic pour l'envoyer:

  S'inscrire Se connecter

DVD / Bluray La publicité rémunère les rédacteurs du site, mais vous pouvez aussi nous aider en faisant vos achats de mangas, animes, jeux et goodies sur la Fnac via les liens présents sur le site.
Rejoins notre communauté d'otaku :   S'inscrire Se connecter
Pour ne rien rater tu peux nous suivre sur :