N\oublie pas de noter
Dossier

Les différentes pâtes japonaises

Dossier postée par coline le Cette semaine dans la Catégorie: Cuisine

Liens sponsorisés


Les premières pâtes proviendraient de Chine. En effet, les traces les plus anciennes de pâtes que l’on ait retrouvées proviennent des ruines de Lajia en Chine et datent de -2000. Il s’agit des nouilles préparées à base de milet et tirées à la main.

Au Japon il existe un grand nombre de pâtes différentes : ramen, somen, soba, udon… Elles sont consommées en grande quantité à côté du riz. Les nouilles sont consommées en bouillon, sautées, froides ou chaudes. Les Japonais accommodent également à leur sauce des pâtes provenant d’Europe qu’ils appellent les Wafu Pasta.


Ramen

Les ramen sont non seulement le nom d’un plat de nouilles mais désignent également les nouilles qui le composent. Les nouilles ramen proviennent de Chine. Elles tirent leur nom des « la mian » qui sont les nouilles de blé tirées à la main. Les nouilles ramen sont devenues populaires au Japon après la Seconde Guerre Mondiale. En effet c’est un plat nourrissant, peu cher et il était plus simple de trouver de la farine de blé que du riz à l’époque.

Les ramen sont fines, jaunes et ont une forme ondulée. Ce sont notamment les nouilles que vous pouvez retrouver dans les sachets de nouilles instantanées. Ces dernières ont été inventées par Nissin Foods en 1958.

Plus traditionnellement, les ramen sont servies dans un bol rempli de bouillon et sont souvent accompagnées de tranches de porc, de miso, d’algues, de légumes ou d’oeuf mollet. Il existe bien sur différentes recettes de ramen, propres à chaque région du Japon.


Les Udon

Avec les soba, il s’agit des pâtes les plus consommées au Japon. Contrairement aux ramen qui viennent directement de Chine, les Udon sont davantage considérés comme un plat traditionnel japonais (bien qu’elles n’aient pas été inventées au Japon). C’est lors de la période Edo (de 1603 à 1868) que les udon ont été adoptées quotidiennement dans la cuisine japonaise.

Les nouilles udon sont blanchâtres, épaisses, molles et élastiques. Elles sont normalement composées de farine de de blé et d’eau et sont ensuite cuites dans l’eau de mer. Le goût des udon est assez neutre, ce qui permet de les accommoder facilement dans toutes sortes de préparations. Elles sont préaprées froides ou chaudes en ragout, en bouillon ou sautées.


Les Soba

En Japonais, Soba signifie « sarrasin » et « nouilles de sarrasin ». Elles sont fines, beiges foncées et comme leur nom l’indique, sont composées de farine de sarrasin et d’eau. La farine de sarrasin étant cassante, les soba sont souvent liées avec de la farine de blé.

On catégorise les différentes sortes de soba en fonction de leur teneur en blé. Les soba sont avec les ramen et les udon les nouilles les plus consommées au Japon. Le sarrasin est cultivé au Japon depuis l’ère Jomon. Comme les autres sortes de nouilles, les soba peuvent se manger froides au chaudes.

Vous l’aurez compris, les pâtes japonaises sont variées et nous ne vous avons pas mentionné les hiyamugi, les harusame, les somen ou encore les shirataki. Il y en a pour tous les goûts et toutes les préparations ! La plupart d’entres elles sont trouvables chez nous dans les magasins asiatiques. Alors n’hésitez pas à tester quelques recettes !


Liens sponsorisés

Rejoins notre communauté d'otaku : Se connecter   S'inscrire
Pour ne rien rater tu peux nous suivre sur :