Anime

Qui participe sur ce titre ?


Réalisateur: Junji Nishimura
Scénariste: Natsuko Takahashi
Studio: Studio Deen
Nombre de titres: Japon 37 ( Animax ) - France 26 ( Kaze )
Date (démarrage / fin) : 06-07-2010 ( animes de l'été 2010 ) et fin en 27-12-2010

Synopsis de Nura, Le seigneur des yôkai (TV):


Nurarihyon le seigneur des Yokaï est à la tête depuis maintenant de nombreuses années du cortège des 100 démons, inspirant la crainte et le respect, ce personnage légendaire a réussi à unifier de nombreux clans Yokaï sous la bannière de la famille Nura, rendant ainsi la région de Tokyo la plus puissante du Japon. Mais il est temps pour Nurarihyon de passer le flambeau au futur troisième successeur.

Rikuo Nura semble être un garçon comme tous les autres, il a d'ailleurs une allure de faiblard à première vue, mais il est pourtant à un quart Yokaï par son père et n'est autre que le petit fils du célèbre Nurarihyon. Il est de ce fait le futur successeur de l'immense maison Nura, famille légendaire chez les Yokaï.
Rikuo n'est pas très emballé par cette succession, il préférerait resté humain auprès de ses amis humains pour toujours. De plus ses pouvoirs ne veulent plus faire leurs apparitions depuis maintenant plusieurs années. En effet la nuit, une fois la lune apparu Rikuo peut se transformer en véritable Yokaï et laisser place à tous ses pouvoirs.

Cette double vie ne lui simplifie pas les choses, il doit garder son secret pour lui seul lorsqu'il se retrouve la journée en compagnie de son groupe d'amis. Celui-ci est d'ailleurs mené par Kiyotsugu un féru de mythologie Yokaï, ce qui envenime encore plus la situation.


Vous pouvez retrouver gratuitement le premier épisode de Nura, Le seigneur des yôkai sur KZPlay en simulcast.

Ce titre a également un rapport avec:


Les avis sur ce titre:


Commentaires

Commenter cet article, puis connectez-vous en 1 clic pour l'envoyer:

  S'inscrire Se connecter

  • Ismaël
    Message posté par Ismaël le

    L'anime prend un peu de temps à se mettre en place, il m'a fallu 5 épisodes avant d'accrocher à l'histoire, mais une fois les bases posées on s'enchaîne les épisodes. L'histoire est assez divertissante et on apprend pas mal de choses sur la mythologie Japonaise à travers ce manga. Le coté le plus intéressant de ce manga réside d'ailleurs dans la diversité des personnages et de leurs spécificités.

    En bref Nura, Le seigneur des yôkaï est un bon shonen de type Nekketsu dans les règles du genre. On y retrouve le héros faiblard qui va tenter de surpasser ses limites. Persévérant, honnête et innocent, celui-ci est doté de pouvoirs cachés hors normes qui lui permettent de combattre les méchants.

    Au niveau de la saison 2 le scénario prend en gros virage, l'histoire se développe en dehors du clan Nura en se concentrant notamment sur le clan des Onmyojis et sur les événements de Kyoto, un nouveau système de combat apparait et l'on en apprend beaucoup sur le passé de Nurarihyon et sur la mort du père de Rikuo.


    Smartphones et accessoires La publicité rémunère les rédacteurs du site, mais vous pouvez aussi nous aider en faisant vos achats de mangas, animes, jeux et goodies sur la Fnac via les liens présents sur le site.
    Rejoins notre communauté d'otaku :   S'inscrire Se connecter
    Pour ne rien rater tu peux nous suivre sur :