Présentation de l'anime


NHK ni yokoso! (TV) est un anime appartenant au style Shônen des studios d'animation Gonzo. Il est sorti pour la première fois au Japon le 10 Juillet 2006 chez l'éditeur Chiba TV et s'est terminé le 18 Décembre 2006. L'anime a 24 épisode(s) au Japon et n'existe pas pour le moment en France.

Réalisateur: Yamamoto Yusuke
Scénariste: Nishizono Satoru
Responsable musique: Victor Entertainment
Studio: Gonzo
Nombre de titres: au Japon 24 ( Chiba TV ) - France 0
Date (démarrage / fin) : 10-07-2006 ( animes de l'été 2006 ) et fin en 18-12-2006 ( animes de l'automne 2006 )

Synopsis de NHK ni yokoso! (TV):


NHK ni yokoso!, c'est l'histoire d'un reclus de la société, celui-ci s'appelle Tatsuhiro Satō à force de vivre enfermé dans sa chambre il est devenu agoraphobe, Sato est ce que l'on appelle un hikikomori.

Tout commence sur un épisode plutôt glauque, Sato est en train de sombrer dans la folie seul dans sa chambre, en effet celui-ci est totalement paranoïaque et pense qu'une société secrète dénomé la NHK (Nihon Hikikomori Kyōkai) lui en veut. Ses seules sorties se résume donc aux courses qu'il fait couvert d'un imperméable afin de se cacher des citadins.
Heureusement tout va peu à peu changer à partir du jour où il fera la rencontre d'une jolie jeune fille appelée Misaki Nakahara qui bizarrement ne porte aucun jugement sur sa situation. Elle va même jusqu'à s'intéresser à lui et lui propose de l'aider... Mais notre paranoïaque imagine déjà une conspiration contre lui.


Les titres rattachés à découvrir


En manga

En anime

Les avis sur ce titre:

Commenter cet article, puis connectez-vous en 1 clic pour l'envoyer:

S'enregistrer

Playstation 4 La publicité rémunère les rédacteurs du site, mais vous pouvez aussi nous aider en faisant vos achats de mangas, animes, jeux et goodies sur la Fnac via les liens présents sur le site.

Les avis sur ce titre:

Commenter cet article, puis connectez-vous en 1 clic pour l'envoyer:

S'enregistrer

Rejoins notre communauté d'otaku : S'enregistrer
Pour ne rien rater tu peux nous suivre sur :