Ne rate pas nos actus
Manga

Synopsis de Prison School:


L'Académie Hachimitsu a toujours été une école connue pour ses règles de conduite strictes. Il est également strictement interdit pour les étudiantes d'interagir avec les hommes. Toute ses règles était respectée lorsqu'il n'était encore qu'un institut exclusivement féminin, mais depuis l'académie accueille également des garçons...
Comme si cela ne suffisait pas, sur un total de mille élèves, seulement 5 d'entre eux sont des hommes. Inutile de préciser le mal qu'ils doivent se donner pour entrer en contact avec la gente féminine. Pourtant Kiyoshi Fujino, y parvient. Il se fait des amies; mais il n'a pas le temps de profiter de cette chance. En effet un autre garçon part espionner dans la salle de bain des filles. Il est découvert par le comité des étudiantes qui mettent immédiatement le fautif et les autres hommes en "prison" pour un mois de dur labeur, contraint à la torture psychologique et sexuelles par les chefs du comité...

Auteur: Hiramoto Akira
Prépublié chez : Weekly Young Magazine
Nombre de titres: jap 28 ( Kodansha ) - fr 10 ( Soleil manga )
Date (démarrage / fin) : 00-00-2011 et fin en 18-12-2017

Ce titre a également un rapport avec:


  • Prison School nous raconte l'histoire du lycéen Fujino Kiyoshi qui cette année va avoir le privilège de rentrer à l'académie Hachimitsu qui est exclusivement réservée aux filles. Cette école est très à cheval sur les règles et réputée pour cela. Mais Fujino n'est pas le seul garçon, en effet quatre autres garçons avaient fait leur rentrée dans cette école, mais ont été très vite ...

    4
    [27]
    Voter!

Commentaires

Commenter cet article, puis connectez-vous en 1 clic pour l'envoyer:

Se connecter   S'inscrire

  • Dartictheunic
    Message posté par Dartictheunic le

    Dur. Une sorte de Seitokai Yakuindomo dans un univers parallèle, où la logique a encore moins sa place. En effet, plutôt que d'assumer leur connerie devant leurs parents, décident de travailler dans une prison où ils seront maltraités. M'enfin ça n'a pas l'air si grave vu que le SM est très répandu au Japon, les garçons apprécient donc de se faire humilier.

    Après c'est une sorte de Prison Break nippon, franchement très bon puisqu'on ressent vraiment la tension du héros


    Liens sponsorisés

    Rejoins notre communauté d'otaku : Se connecter   S'inscrire
    Pour ne rien rater tu peux nous suivre sur :